LogoHorizontal_Col


Colloque 442 – 85e congrès de l’ACFAS
Université McGill, Montréal, le 9 mai 2017

Regards sur soi, regards des autres :
vieillesses et vieillissements à l’épreuve de l’identité

Le colloque « Regards sur soi, regards des autres : vieillesses et vieillissements à l’épreuve de l’identité » met en lumière les travaux d’un des axes de recherche de l’équipe de recherche en partenariat FRQSC Vieillissements, exclusions sociales et solidarités (VIES) et se tiendra dans le cadre du 85ième Congrès de l’ACFAS (Association francophone pour le savoir).

Produits du regard posé sur soi, mais également des regards des autres posés sur soi, la vieillesse et le vieillissement sont des constructions sociales qui se situent à la croisée de l’expérience individuelle et sociale. Dans un mouvement de balancier, les individus non seulement intériorisent ces représentations sociales, mais participent également à leur reproduction.

Les deux axes qui seront explorés dans ce colloque correspondent aux deux oscillations du balancier. Le premier concernera la manière dont les identités des personnes âgées se construisent en lien avec les normes et valeurs contemporaines. Si de nombreuses personnes âgées intériorisent des constructions sociales âgistes de la vieillesse et du vieillissement, d’autres luttent ou résistent concrètement ou symboliquement contre l’influence de ces stéréotypes. Ces formes d’intériorisation ou de résistance seront explorées afin de dresser un portrait de la diversité des expériences liées au vieillissement. Le souci de documenter le rapport aux constructions sociales du vieillissement des populations âgées minoritaires (immigrants, itinérants, minorités sexuelles…) sera également au cœur de ce premier axe.

Le deuxième axe s’intéresse aux diverses constructions collectives de la vieillesse et du vieillissement. Les stéréotypes oscillent généralement entre deux visions contrastées : d’un côté, nous retrouvons une vieillesse « active », un vieillissement réussi, ce dernier visant la préservation de la jeunesse. Il s’agit du « troisième âge ». De l’autre côté, il s’agit d’une vieillesse malade, dépendante, fragile, emblématique du « quatrième âge » ou des personnes très âgées. Ce deuxième axe se propose d’examiner les conceptions collectives de la vieillesse reflétant ces stéréotypes mais aussi celles pouvant constituer des alternatives à cette catégorisation binaire. Il tentera aussi de questionner les effets concrets de cette construction dichotomique, tant au niveau individuel qu’institutionnel et politique.


Inscription et programme :

 

Pour vous inscrire : http://www.acfas.ca/evenements/congres/inscription

Programme détaillé du colloque

Affiche du colloque

Informations utiles en lien avec le 85e Congrès de l’ACFAS : http://www.acfas.ca/evenements/congres/universite-mcgill

Pour information, SVP, contacter Véronique Billette.