L’équipe de recherche en partenariat en FRQSC VIES a trois partenaires :

CSSS Cavendish-CAU

Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS CODIM), Centre affilié universitaire (CAU) et son Centre de recherche et d’expertise en gérontologie sociale (CREGÉS). Le CIUSSS CODIM est responsable de deux désignations universitaires dans le secteur social et service social, dont celle de Centre affilié universitaire en gérontologie sociale. La mission universitaire en gérontologie sociale, soutenue conjointement par le Fonds de recherche du Québec - Société et Culture, et par le Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, se déploie depuis plus de dix ans, et la direction scientifique en est assurée par le professeur Patrik Marier depuis 2013. Elle vise l’amélioration des services et des pratiques professionnelles auprès des personnes âgées par le développement de la recherche sociale, l’expérimentation et la validation de pratiques novatrices, l’évaluation des technologies et des modes d’intervention en santé et services sociaux, et par des activités d’enseignement et de transfert des connaissances. Elle s’actualise notamment à travers le CREGÉS, une infrastructure de recherche majeure regroupant 56 membres, dont 33 membres réguliers, provenant tant des milieux universitaires que des milieux de la pratique. Elle compte 4 grands domaines d’expertise assurant un développement de pratiques de pointe : 1) pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées ; 2) de soins palliatifs communautaires pour les aînés à domicile ; 3) de soutien aux proches aidants ; et 4) en prévention et promotion de la santé en lien avec le vieillissement.

Maison Cross Roads

Maison Cross Roads est un organisme communautaire à but non lucratif qui offre des programmes et services de réintégration sociocommunautaire aux hommes et femmes judiciarisés. Le type d'orientation donnée aux interventions effectuées par les employés de la corporation Maison Cross Roads facilite la transition entre le milieu carcéral et la communauté, favorise la réinsertion sociale, cherche à prévenir la récidive et par le fait même contribue à augmenter la sécurité du public. Depuis plus de quinze ans, Maison Cross Roads est reconnue comme étant au Canada, un des organismes les plus engagé dans l’acquisition de connaissance et la mise en place de programmes et de services pour les personnes judiciarisées âgées incarcérées ou en libération conditionnelle. Nos interventions encouragent la personne judiciarisée à assumer les conséquences de ses gestes et à accepter la pleine responsabilité qui lui revient de modifier son mode de fonctionnement. Nous réalisons aussi un travail de sensibilisation et de défense des droits des détenus âgés et des personnes âgées en liberté conditionnelle : sensibilisation des individus, amélioration des aménagements pour des milieux de vie carcéraux plus adaptés aux personnes âgées et pressions sur les instances politiques pour que les aînés soient pris en compte et reçoivent les services dont ils ont besoin.

Réseau FADOQ

Avec plus de 500 000 membres, le Réseau FADOQ est le plus important organisme d’aînés au Canada. Fondé en 1970, sa mission est de rassembler et représenter les personnes de 50 ans et plus pour les aider à maintenir et améliorer leur qualité de vie. Le Réseau défend et fait la promotion de leurs droits collectifs, valorise leur apport à la société et les soutient par des programmes, services et activités, notamment en loisirs, culture, sport et plein air pour les inciter à demeurer actifs physiquement et intellectuellement. Ces deux volets de sa mission sont d'égale importance. En matière de défense des droits, le Réseau FADOQ produit régulièrement des mémoires et des avis s’adressant aux décideurs, sur différents enjeux, dont les revenus et les retraites, l’hébergement et le logement, et les travailleurs d’expérience. Par ailleurs, l’implication sociale de ses 15 000 bénévoles à travers le Québec contribue aussi au mieux-être de la communauté et à l’équilibre de notre société.

Table de concertation des aînés de l’île de Montréal (TCAÎM)

Fondée en 2000, la Table de concertation des aînés de l’île de Montréal (TCAÎM) regroupe actuellement 112 membres répartis entre membres associés (93), dont les Tables de concertation locales (28), et membres affinitaires (19). La mission de la TCAÎM est d’offrir un lieu de concertation pour les organismes-aînés de l’île de Montréal afin d’améliorer la qualité de vie des citoyennes et citoyens âgés, tout en construisant une solidarité avec tous les âges. Ses intérêts portent principalement sur des enjeux liés au mieux-être des aînés tels que le transport et la mobilité, la prévention de la maltraitance, la participation des aînés à leur collectivité et la démarche Municipalités amies des aînés. La Table agit aussi comme interlocuteur privilégié auprès des différentes instances décisionnelles pouvant contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des personnes aînées de l’île de Montréal. Ses principaux objectifs sont:

  1. Animer et soutenir un lieu de concertation entre les organismes représentatifs de la population aînée de l’île de Montréal dans une dynamique d’interaction avec les institutions concernées par la situation des aînés;
  2. Favoriser et soutenir des actions visant l’amélioration des conditions de vie des aînés;
  3. Apporter une attention particulière aux enjeux concernant les aînés issus des communautés culturelles;
  4. Collaborer avec les instances décisionnelles, particulièrement au niveau local, municipal et régional à la conception, la planification et la mise en œuvre de politiques et programmes ayant un impact sur la qualité de vie d’une communauté vieillissante;
  5. Mettre en valeur l’apport économique, social, et culturel des citoyens aînés de l’île de Montréal.